Biarritz:« J’ai pour moi les vents, les astres et la mer »

2 Mars 2008, 20:41

Dominant l’océan Atlantique, Biarritz est un vaste amphithéâtre suspendu entre le phare de l’esplanade Élisabeth II et le Rocher de la Vierge, un site remarquable dans un écrin de verdure.

Par Anne Antomarchi
Fichier hébergé par Archive-Host.com
« Quand on hésite entre deux plages, l’une d’elles est toujours Biarritz » Sacha Guitry.
Fichier hébergé par Archive-Host.com
Demeures bourgeoises, Casino, hôtels, villas, épousent un paysage naturellement découpé de falaises, rochers, grottes, cavernes, d’escaliers, d’arcades. Une passerelle métallique (Effel 1864) relie le Rocher de la Vierge à la terre ferme, une promenade éblouissante de jardins exotiques et de promontoires, d’anses où viennent accoster les bateaux, ou nichent goélands et cormorans.
Fichier hébergé par Archive-Host.com
La capitale du surf dont la devise est : «  j’ai pour moi les vents, les astres et la mer » est aujourd’hui, une station balnéaire qui doit sa renommée, à ses célèbres visiteurs.
Fichier hébergé par Archive-Host.com
Il était une fois…
Biarritz au Moyen-Âge: Un petit port, des pêcheurs habiles à harponner les baleines.
Du Cétacé, on utilise tout: L’huile pour s’éclairer. Les os, les côtes pour la fabrication des clôtures; la peau découpée en lanières sert à confectionner les sièges; la langue est un mets de choix réservé aux visiteurs
Fichier hébergé par Archive-Host.com
À l’abri de la houle et protégé des vents, l’Anse où se trouve aujourd’hui le Port Vieux garantissait l’accès des embarcations à la baie.
Fichier hébergé par Archive-Host.com
Des fours installés sur la plage pour fondre le lard, des cheminées pour cuire et sécher la viande, des amphores pour conserver l’huile... Les pêcheurs ont vécu de cette pêche jusqu’à la moitié du XVIIIe siècle
Fichier hébergé par Archive-Host.com
Les baleines finirent par disparaître des côtes de Biscaye et les habitants qui avaient déjà découvert les vertus des bains de mer devront attendre le 19ième siècle pour qu’elles soient reconnues.
Fichier hébergé par Archive-Host.com
La villa Eugénie, aujourd'hui  "L'hôtel du Palais "
Fichier hébergé par Archive-Host.com

Napoléon III et Eugénie de Montijo vinrent à Biarritz en 1854 et firent construire la « Villa Eugénie », une résidence d’été, qui attira toute l’Aristocratie Européenne, les artistes. Il y a plus de 150 ans, Victor Hugo, en villégiature avec Juliette Drouet, priait pour que cette côte abrupte, ciselée par les dieux ne soit «jamais à la mode».
Fichier hébergé par Archive-Host.com
Mais la ville de Biarritz devint très courue, lorsque la « Villa Eugénie », transformée en hôtel de luxe en 1893 sous le nom d'Hôtel du Palais vit défiler les têtes couronnées : La reine Victoria, Sissi Impératrice, les Tsars Russes qui construisirent l’église orthodoxe Alexandre Nevsky. Rois du Portugal, de Belgique, Polonais et
Fichier hébergé par Archive-Host.com
Roumains, Lords Anglais, Grands d’Espagne, impriment alors son cachet à la ville, qui comptera 10.000 estivants à chaque saison. Inimaginable, à cette époque un quart de la population de Biarritz parle russe.
Fichier hébergé par Archive-Host.com
L’élégante « Saison Russe » est jalonnée de fêtes somptueuses : feux de Bengale, déluges de fleurs, bijoux, champagne. L’éclat des festivités continue de frapper les imaginations…Ainsi s’exprime Alexandre de la Cerda, Vice Consul honoraire de Russie à Biarritz.
Fichier hébergé par Archive-Host.com
Biarritz séduira le peintre Pablo Picasso qui y passe en 1918 sa lune de miel avec Olga Khoklova, danseuse aux ballets russes; sur les plages, les femmes habillées par Chanel, et libérées de tout corset, lui inspirèrent “Les Beigneuses”. Chanel vit une idylle avec le Grand Duc Pavlovitch, et ouvre sa première maison de couture dans la ville; elle avait l’âge de ce siècle, s’exprime dans une phrase devenue célèbre: «Un monde finissait, un autre allait naître. Je me trouvais là, une chance s’offrait, je la pris ». Elle fit fortune!
1925 : La station est le théâtre d’une vie insouciante et raffinée; la jet set vient pour voir et être vue. On  croise : Chanel, Stravinsky qui composa les fameuses Noces, l’écrivain Nabokov qui aurait rencontré ici la célèbre Lolita.
Fichier hébergé par Archive-Host.com
Tous, charmés par la beauté du site, firent de la ville un lieu où l’ennui n’existe pas où le Charleston et le tango succèdent aux valses viennoises.
Cette vie heureuse, insouciante prit fin brutalement en Juillet 1940, lorsque l'armée du Général Von Kluge investit la Côte Basque. Les officiers sont logés à l’hôtel du Palais.
Fichier hébergé par Archive-Host.com  
Dans un écrin de verdure exotique resplendissent les élégantes villas 1900, les maisons cossues, les demeures princières; à Biarritz, l'architecture de cette période est visible et la splendeur impériale se distingue par son style « belle époque: Un romantisme étonnant, mélange de néo-gothique de néo-renaissance, d’Art-Déco, et d’Art-Nouveau.
Fichier hébergé par Archive-Host.com
Contrevents et marées, l’hôtel du Palais rayonne à nouveau. L’établissement est un des plus prestigieux palaces de Biarritz et de France, la décoration rappelle les fastes du couple impérial, son hall Napoléon III et son restaurant en forme de rotonde sont grandioses. Des fêtes somptueuses réunissent toujours le Gotha européen.
Fichier hébergé par Archive-Host.com
Devant l’entrée de l’hôtel du Palais, j’admire la Marquise en verre et fer ornemental; les premiers mots entendus sont en Russe. Oui, le beau monde afflue : Russes, Anglais, Espagnols, Français, Américains redécouvrent la station.
Ce jour-là, journalistes et caméramans sont en reportage pour une station de télévision.
Jeanne Marchetti Directrice:
Ma principale tâche est la partie Relations- Publiques. Si nous étions un "Relais & Châteaux", je serais considérée comme la "Maîtresse de Maison" aux petits soins de tous les clients. Ce métier attire les personnes qui aiment le monde, les gens, qui ont une grande ouverture d'esprit pour comprendre les coutumes et traditions de chacun.
Fichier hébergé par Archive-Host.com
Comment vit-on dans un Palais?  On y vit comme chez soi, nous sommes attentifs aux moindres désirs de nos clients et nous passons beaucoup de temps avec eux…Trouvons les solutions à leurs problèmes…Nous avons des clients qui habitent l’hôtel pour de longues périodes, voir à l’année. Leur séjour ressemble plutôt à celui qu'ils passeraient chez des amis.
La"Ville de Biarritz" a racheté ce "monument" en 1952 après la faillite de la Société qui en était propriétaire.
Une Société d'Exploitation Mixte a été constituée; elle est composée de capitaux publics (Ville de Biarritz, Ville de Bayonne pour un petit pourcentage) et de capitaux privés, mais Ville de BIarritz déteint 52% des parts
Fichier hébergé par Archive-Host.com
Comment se fait la promotion d’un Palace? 
Pour attirer les Clients, Monsieur Leimbacher et moi-même avons sillonné le monde entier depuis 1989. Nous avons rencontré les clients dans leur pays; nous avons soigné notre produit au maximum c'est-à-dire qu’au fil des ans, nous avons fait des améliorations, embelli l'hôtel, les chambres, les suites, et le Spa… Sachez que l’hôtel du Palais à ses propres ateliers de restauration, cela lui permet de refaire les chambres à son rythme, un luxe pour un hôtel de prestige, c’est unique au monde.
Fichier hébergé par Archive-Host.com
Depuis une douzaine d'années, l’Hôtel du Palais est représenté à Moscou, la promotion est fructueuse. Notre point fort c’est que nous sommes très proches des Clients présents dans l'hôtel, cela les rend fidèles…
Fichier hébergé par Archive-Host.com
Oui, Jacques Martin avait fait de longs séjours à l’hôtel du Palais ces dernières quinze années et il se plaisait tellement chez nous! Cet hôtel est une vraie demeure où il fait bon vivre.
Le personnel parle toutes les langues, les menus sont traduits en anglais.
Fichier hébergé par Archive-Host.com
À Biarritz, les clients trouveront la Boutique Hermès et les grandes marques: Gucci, Cerutti, Valentino, Escada, Armani, Céline …
Une autre femme se distingue à l’hôtel du Palais : Andrée Rosier, 28 ans, est la première femme à décrocher le titre de Meilleur Ouvrier de France en Cuisine. Le prestigieux concours créé il y a 71 ans présidé par Alain Ducasse lui accorda cet honneur en Mars 2007. Andrée travaille sous les ordres du Chef Étoilé : Jean Marie Gauthier qui a reçu le Worldwide Hospitality Award de meilleur chef de restaurant d’hôtel du monde.
Fichier hébergé par Archive-Host.com
Déjeuner dans le restaurant La Rotonde est une expérience inoubliable lorsqu’on est servi par Jean Marie Gauthier. Un menu apprécié des gastronomes. Aujourd'hui, l'Hôtel du Palais pourrait-il paraître démodé aux yeux de certains…Pourrait-il, un jour, disparaître? Guy d’Arcangues répondait déjà en 2004 :
«  Je réponds, sans crainte de me tromper, que bien au contraire, le goût accru des amoureux du voyage  pour le luxe, le confort et la qualité. Leur fascination pour l'Histoire, et le prestige des traditions font de l'Hôtel du Palais un des rares palaces d'Europe qui a su garder une âme, il est assuré d'un avenir aux dimensions de sa légende. »
Fichier hébergé par Archive-Host.com
Biarritz, «
Une étrange architecture jetée pêle-mêle au milieu des flots, que le ciel remplit d'azur, de soleil, de lumière et d'ombre, la mer d'écume, le vent de bruit. » Victor Hugo,1843 »
Une très belle destination en perspective! Une expérience inoubliable! Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com
L’Hôtel du Palais :
* 154 chambres.
Suites :
Edouard VII de 152 M2
Alphonse XIII de 177 m2 .
    * Restaurants :La rotonde, La villa Eugénie, l'Hippocampe, le Bar impérial
    * Piscine d'eau de mer chauffée, sauna, spa, golf
    * Accès direct à la plage de l'Océan

Visiter :
Port Vieux. Ses anciennes cabanes de pêcheurs, ses boutiques d’artisans, ses cafés à la mode.
Château Gramont de style Louis XIII, érigé en 1860.
L’église Sainte Eugénie
Musée de la Mer.
Saint-Jean-de-Luz, Bayonne, Anglet.
Le château de Brindos à Saint jean de Luz,
Djébel, la  Péniche hôtel, Bayonne.
Une journée à San Sébastian, Espagne, pour déjeuner dans un bar à Tapas.
Savoir : Peter Viertel, scénariste, surfe en 1957 la première vague, lors d’un tournage : « le Soleil se lève aussi « Depuis ce sport est très présent à Biarritz et sur la Côte.
Pratique du golf toute l'année.
Guy d’Arcangues. Président du Comité du Tourisme et des Fêtes de Biarritz (1971-1977), relança l’activité touristique de la ville en invitant des hôtes prestigieux comme Frank Sinatra. 
Remerciements à la Maison de la France.  http://www.franceguide.com/
1 866 313-7262
À la compagnie Air Transat. www.airtransat.com
Le reportage a été édité dans le quotidien Le Droit à Ottawa les 5 et 6 janvier 2008

Camille 12/09/2014 16:46

Magnifiques photos. Je suis en train de lire les Mémoires du Prince Youssoupoff. Il adorait la décoration et en fait d'abondantes descriptions. Avez-vous des photos d'Arkangelskoïe?

Midò Muziotti 21/09/2013 16:05

Bravo pour ce magnifique reportage !