J'ai vu le soleil se lever sur le Yangtzé

par Razgovor  -  29 Mai 2009, 22:26  -  #Voyages- Art et Société.

Le Yangzté et le pont Xilling

«  Les eaux du fleuve tombent du ciel, on y chante la civilisation ancienne et contemporaine ».  Poème Chinois.

Sur le pont du bateau croisière: Le Yangtsé Star.
Chine : brillante culture cinq fois millénaire, exceptionnelle mosaïque de traditions…  Comment trouver les mots pour traduire l’émerveillement ?
 
Un spectacle éblouissant
Un danseur incomparable!
Une mise en scène originale et une musique inoubliable!
Par Anne Antomarchi
Pour faire la promotion touristique des 6 provinces de Chine, Wuhan, 8 millions d’habitants et capitale de la province du Hubei, reçoit 150 professionnels du tourisme et des journalistes venus de 5 continents. Le Yangzté troisième plus long fleuve du monde, change de nom selon la province qu’il traverse; à Wuhan il conflue avec la Hanshui, le plus long de ses affluents. 1000 lacs et rivières constellent la province d’une superficie de 8 467,11Km2.


Découvrir Wuhan, à la nuit tombée, est toute une surprise, illuminée, elle brille de mille feux. De fins néons soulignent les contours des bâtiments et lorsque nous traversons les ponts c’est féerique! mais les vitres de la voiture sont fermées...pas moyen de prendre une seule photo, il est deux heures du matin.
Wuchang : le jour se lève sur l’avenue Wuluolu Hongshan, … un style de vie venu d’ailleurs : mode, décoration, technologie, s’affiche sur d’immenses panneaux publicitaires.
Le Hall de mon hôtel à l'ambiance occidentale: l'hôtel  Logosun

Dans l’allée piétonne, circulent les vélos, charrettes, motos, les odeurs de cuisine envahissent l'avenue, ici, tout se cuit sur le trottoir dans de minuscules boutiques…Sur une table des piles de crêpes attirent le regard autant que le fromage de soja ou les nouilles fraîches qu’un expert entortille sous vos yeux…

Les chinois déjeunent en marchant, un bol de nouille dans les mains, courent afin d’attraper un autobus, bleu, rose ou vert pomme. Plus loin dans un parc, silencieux, des hommes font du Taï-Chi. D'autres jouent aux cartes sur le trottoir.

Dans la rue, les balayeurs, en chemise orange, traquent le moindre bout de papier. Les marchandises se transportent, à vélo, en tricycle, en charrettes à bras, dans des paniers suspendus, en équilibre sur les épaules, les motos sont exposées sur le trottoir, les ombrelles jettent de l’ombre sur les visages des femmes….
Les adolescentes dessinent des graffitis sur un mur blanc. Qui aurait pu imaginer, il y a à peine 15 ans qu’une femme à plus forte raison une femme élégante possèderait son propre portable?
L’avenue est éventrée : on construit le métro qui sera terminé en 2009.
Wuhan vue depuis le somment du Pavillom de la tour "La Grue jaune" qui se dresse sur la Colline du Serpent au bord du Yangtsé.

La colline du Serpent est un parc protégé avec des bâtiments, musées,  bassins et fontaines, restaurants

Un espace luxuriant très apprécié des citadins car pendant l'été à Wuhan.... il y fait très chaud!

Voir le Musée de la province de Hubei:
Il expose la richesse culturelle, historique et archéologique de la province du Hubei. il expose aussi les célèbres cloches du Marquis Yi considérées comme des merveilles du monde.
L'Histoire du Marquis Yi: en 1978 au chantier Leigudun dans la banlieue de Suizhou, province du Hubei, les ouvriers découverent par hasard un terrain couvert de « terre brune », différente de la couleur de la surface du sol. La « terre brune » sous-entend sur le plan archéologique, la présence des restes humains enfouis sous terre. Cette découverte de la « terre brune » a donc suscité l’attention des archéologues chinois. Après les travaux d’excavation, apparaît devant eux une tombe, de 21 m de long et 16 m  de large. Après que la chambre mortuaire eut été ouverte, les archéologiques ont remarqué que 47 dalles de pierre colossales couvraient le gigantesque cercueil. Ils ont fait venir une grue pour déplacer les dalles de pierre. Les dalles enlevées, est apparu devant les archéologues, au lieu des trésors attendus, un cercueil rempli d’eau trouble, profond de 3 m environ; à la surface de l'eau flottaitent les débris de bois du cercueil. Les archéologues ont pompé l’eau tout en repêchant les débris de bois. Avec la baisse du niveau de l’eau, les fouilles entreprises ont mis en lumière plus de 15 mille objets de grande valeur, classés en 8 catégories dont des objets rituels en bronze, des instruments musicaux, des armes, le chariot et le harnais, des objets en or, en jade, en laque et en bambou... des objets aux formes étranges d’un  luxue esquis, superbement décorés et saisissants de vérité. ... les 65 pièces du carillons en bronze suscitent un très grand intérêt.
 Avec les carillons exhumés on peut composer le plus grand orchestre des temps anciens jamais connu jusqu’ici. Le procédé du coulage, la dimension et la composition complète de ces cloches sont exeptionnels de précision. On dénombre au total 2 800 caractères chinois  gravées sur les chocles. Les carillons se divisent en 8 groupes en fonction de leur forme, de leur dimension et de leur ton. Le plus gros d’entre eux a 153,4 cm de haut et le plus petit 20,4 cm. Ces carillons pèsent au total 2 500 kg. Les carillons sont suspendus sur un support à trois niveaux en bronze et en bois. Les tests de son effectués montrent que chaque carillon peut émettre deux tons. Les tons émis sont mélodieux et très précis. On peut s' en servir encore aujourd’hui pour interpréter les divers airs. Les études et recherches des archéologues ont témoigné que ce site est le tombeux du marquis Yi de l’Etat Zeng. Les inscriptions des objets déterrés et la méthode de recherche par le( carbone 14) ont révélé que le propriétaire du tombeau a été enterré dans ce lieu aux environ de 400 ans avant J.C.

Lee tombeau du marquis Yi de l’Etat Zeng se trouvait donc en dessous de la nappe phréatique, l’eau souterraine y a pénétré peu après l’enterrement. Les objets funéraires ont été submergés dans l’eau, si bien qu’ils ont été conservés intacts pendant plus de 2 000 ans. C’est aussi la raison pour laquelle les trésors que renfermait le tombeau n’ont pas été dérobés par les profanateurs.


Les fouilles archéologiques terminées, le gouvernement local a mis sur pied un musée pour collectionner et présenter au public les vestiges déterrés. On a reconstitué le site du tombeau et établi une « salle d’exposition carillons ».  De plus, un orchestre de style ancien a été constitué basé sur les tons que les carillons peuvent émettre, permettant ainsi au public de notre temps de découvrir la musique ancienne. Les morceaux choisis au concert  avaient une sonorité inattendue et inspirante!

 Pour le Musée:Source  chine abc.

De chaque côté du parterre des bâtiments modernes....pour ces trésors incomparables de plus de 2000 ans.

Le Barrage des Trois Gorges
La Chine, après treize ans de travaux, inaugure le plus grand complexe hydroélectrique au monde. Avec ses 27 millions M3 de béton, 30 milliards de dollars et la participation de plus de 30 millions d’ouvriers, le Barrage des trois gorges, 2 309 mètres de long et 185 mètres de hauteur sera complété en 2009.
Imaginez : afin de construire sur un terrain sec il a fallu dévier le  tumultueux fleuve de son cours principal, édifier une digue et creuser un lit artificiel à travers la montagne. Ce titanesque ouvrage, selon le gouvernement chinois évitera les inondations dues aux crues du fleuve, rendra ses eaux navigables et accroîtra l’offre énergétique. À la fin du chantier, les remblais de terre ont été détruits à l'aide d'explosifs. Pour ce projet pharaonique et construire la digue, 11 millions de mètres cubes de roches et de terre ont été déversés dans le fleuve. Le paysage sera transformé : apparaîtront en trois étapes d’inondation : 14 îlots, 11 nouveaux lacs, 37 canyons et 15 grottes. Il reste une inondation à compléter pour 2009.

Arrivée à la nuit tombée sur le site du barrage des Trois Gorges, un brouillard épais empêchait la prise de bonnes photos, mais l'atmosphère était incroyable, impressionante!
Un projet qui a fait coulé beaucoup d’encre : Environ 2 millions de personnes furent déplacées, soit plus haut dans les montagnes, soit dans d’autres contrées. L’état  offre des logements, des terres et des cours de perfectionnement à ceux qui désirent changer de métier.  Le déplacement s’est effectué en bloc, afin de ne pas affecter les relations. C’est par quartier ou par immeuble que se sont faits les déménagements; conserver la communauté unie était l’objectif. Malgré cela beaucoup sont mécontents.
Le fleuve a une importance énorme aux yeux des gens d’ici : un tiers de la population chinoise vit dans son bassin, c’est-à-dire 650 millions de personnes, soit 12% de la population mondiale. Ici un artisan potier et quelques unes de ses créations à 1000mètres d'altitude !
Le fleuve représente 40% du grain, 70% du riz, 30% du coton, 50% poisson, 40% de la production industrielle, 25% des terres cultivables du pays et 35% des ressources en eau douce de la Chine. Pendant son parcours, il reçoit les eaux de plus de 700 affluents et charrie des milliers de limons qui fertilisent ses côtes.
Un délicieux moment dans la vallée des Trois Gorges: 
des paysages de cartes postales pour la rivière du Dragon!

Quel âge a la région des Trois Gorges?  Selon des experts chinois qui ont étudié la question pendant quatre ans, il a fallu deux millions d'années pour prendre la forme qu'elle a aujourd'hui.
Cette découverte a été utilisée pour le contrôle de la pollution et prévenir les catastrophes géographiques. La vallée a été connue internationalement depuis la construction du réservoir pour le gigantesque projet du barrage des Trois Gorges qui a commencé à retenir l'eau en 2003, nous dit Yuan Daoxian, un géologue renommé de l'Académie des Sciences de Chine.
 


La poésie est au rendez-vous. La région des Trois Gorges riche en vallées, en plaines, en montagnes et traversée par le fleuve Yangtsé, offre des paysages grandioses. Les Gorges ont pris forme sous la co-influence de l'érosion du fleuve et des mouvements orogéniques fréquents. 
Yuan, professeur à l'Université du Sud-Ouest à Chongqing, a conduit, entre 2003 et 2007, une équipe d'experts lors d'une recherche sur le développement et l'évolution de son environnementde dans la vallée: Nous avons fait la lumière sur  la formation et la distribution des différents reliefs dans la région des Trois Gorges, notamment ceux qui sont enclins aux catastrophes gépgraphiques, telles que les glissements de terrains etcoulées de boue....dit-il. Source:Xinhua.

Selon le Forum sur la protection des ressources biologiques du fleuve de Changjiang, organisé à Shanghai, le gouvernement chinois prend les mesures efficaces pour protéger l'environnement des Trois Gorges.
Pendant ces 20 dernières années, l'amont du fleuve de Changjiang est devenu une partie relativement indépendante en raison de la construction de la centrale hydroélectrique. En particulier, après l'achèvement du barrage des Trois Gorges. En décembre 1994, parallèlement au lancement des travaux, le système de surveillance de l'environnement des Trois Gorges a été établi.
Aujourd'hui, les autorités locales ont déjà créé 5 réserves et 3 stations pour la reproduction artificielle et la remise en milieu naturel des poissons. Environ 5 millions d'esturgeons chinois ont ainsi été libérés. Source: CRI
La région des Trois Gorges représente un réservoir de biodiversité unique au monde qui sera probablement bouleversé suite à la construction du barrage. Peu affectée par la dernière glaciation (glaciation de Qürm qui s'est terminée il y a environ 10 000 ans et qui a duré pendant 110 000 ans), la région des Rrois Gorges consitue l'une des régions les plus importantes de la biodiversité en Chine. En effet, on y recense environ 6400 espèces végétales, 3500 espèces d'insectes, 500 espèces de vertébrés terrestres (oiseaux, reptiles, amphibiens...) 350 espèces de poissons ainsi que 1100 espèces de plantes aquatiques. D'autre part, une grande partie de toutes ces espèces sont endémiques; c'est- à- dire qu'elles sont exclusivement présentes dans cette région. Plusieurs problèmes vont se poser pouvant mener à l'extinction de certaines espèces. Il faut savoir que la biodiversité est déjà réellement menacée, malgré la vigilence du gouvernement chinois; une sur quatre chez les mamifères et une sur huit chez les oiseaux.
À gauche une roue à eau. Ci dessous la pêche au filet est un spectacle en soi.

J’ai vu le soleil se lever sur le Yangzté…
Le Yangzté Star navigue toute la nuit et le lendemain matin, le soleil se lève sur le Yangzté, le pont de Xilling est noyé dans la brume…Descendre le Yangzté c’est voyager dans le temps. Sur 193 Km, à travers les gorges Xiling, Wu et Qutang, le fleuve, jalonné de sites historiques et légendaires, étale son cours dans de profondes vallées, des gorges encaissées, des passes et des forêts mystérieuses.

Les murs de granit dont certains semblent taillés à la hache se précipitent à pics dans les eaux, les collines luxuriantes couvertes de forêts viennent mourir sur les berges; des montagnes creusées de grottes abritent les hirondelles et les ours,

des cercueils datant de plusieurs siècles sont ancrés dans des fissures, des temples hauts perchés semblent inaccessibles.

Des hameaux...aux maisons roses



À bord de légères embarcations, « nommées bateaux poubelles », des ouvriers ramassent du bois mort qui stagne par endroits; la cause :  les inondations ont ralenti le cours du fleuve.

On croise de luxueux bateaux de croisière et de longues barges transportant des conteneurs, matériaux de construction, voitures.
À l’entrée d’une petite gorge, au pied des falaises ocre, des maisons traditionnelles aux toits de tuiles vernissées.

Dans l’eau verte, dansent des jonques avec leurs voiles claires. Au loin, tandis que le bateau vogue, les montagnes soudain se rapprochent et se referment. À l’avant comme à l’arrière elles convergent… la sortie paraît impossible…. Étrange sensation que celle de se sentir prisonnière !

Gorge Wu
La Gorge Wu nommée gorge des sorcières  est reconnue pour la profondeur de ses eaux et ses créatures sculptées en vagues de granit. Elle sera la plus touchée, ainsi qu’une partie des trois petites gorges, lorsque les 175 mètres de la dernière inondation seront atteints en 2009. Les villages, en ruine, vidés de ses habitants nous serrent le coeur. La Gorge Wu gardera sa beauté d’autrefois, nous assure-t-on, ses sommets tourmentés seront préservés ainsi que le relief montagneux dessinant une déesse couchée.
Une matinée inoubliable sur la rivière Shennong située entre la gorge XILING et la gorge WU, que l’on descend à bord de petites  enbarcations à rames…

Sur ses berges vit l'ethnie Tujia  pour qui les travaux des Trois Gorges représentent l’espoir de nouveaux emplois. Lorsque l’eau vient à manquer, le bateau est tiré vers la rive par des haleurs, qui le font en chantant.
La Gorge Qutang
Sur 8 Km de long, le Yangzté s’engouffre dans la gorge Qutang, étroite, elle impressionne par son décor sauvage. 1500 mètres de  parois verticales se dressent au-dessus des rives et dominent entièrement le fleuve, c’est l’isolement total. Impossible de comparer entre « l’avant et l’après » de la montée des eaux…Mais je peux dire que le paysage aujourd’hui n’en demeure pas moins grandiose.
La Chine « Ancienne »
Il faut être en forme  pour atteindre les villages hauts perchés dans les montagnes.
De grandes envolées d’escaliers conduisent aux autobus qui circulent sur les routes en corniche; retournez vous et contemplez la vue spectaculaire sur le fleuve et la vallée tout entière, il n’y a pas de mots pour dire la beauté des cultures en terrasses,

des plantations de thé, d’agrumes, de bambous, de cerisiers et de magnolias en fleurs… le fleuve, les berges, montagnes et vallées à perte de vue, c’est à couper le souffle.
Des roues à eau sur le bord d’une rivière, des petits ponts en cordes.

On transporte encore des pierres sur le dos dans des paniers en forme de coupe…

Les façades des maisons sont joliment décorées avec des tiges de bambous aux formes géométriques, typiques de la région. Un décor sans âge, à MUYU village pittoresque qui respire la poésie;

Un parfum de fleurs d’orangers, de jasmin, de pivoines, flotte dans l’air, les habitants semblent vivre dehors, sèchent les feuilles de thé fraîchement cueillies devant leurs boutiques, grillent des arachides, classent les légumes, plument la volaille. Sèchent des pièces de tissus teint. Dépaysement  garanti
L'arbalette était une arme redoutable, installée sur les remparts de
Baidicheng, Cité de l'Empereur Blanc
Le village : Ici des paniers finement tressés.
Baidicheng signifie en chinois la Cité de  l’Empereur Blanc; c'est le  vestige d’une forteresse  construite il y a près de 2  000 ans. En l’an 25, après J.C le général Gongsun Shu régnait en  maître sur l’actuelle province  du Sichuan. Selon une légende,  un jour, il vit en  rêve quelqu’un qui lui révéla  qu’il serait empereur pendant  12 ans. Le lendemain matin,  lorsqu’il se promenait dans  son jardin, il observa une  fumée blanche en forme de  dragon sortir d’un des puits  du jardin. Il y vit le signe  qu’il était temps pour lui de  partir à la conquête du trône.  il se proclama  l’Empereur Blanc. Comme il  convoitait le pouvoir  national, il fit de la gorge  de Qutang, située aux confins  du Sichuan et du Hubei, un  tremplin pour envahir le  centre de la Chine. Un château  fort y a été construit, dans  lequel il installa une  importante garnison, d’où le  nom de Cité de l’Empereur  Blanc. Il fut empereur pendant 12 ans et a dominé le sud Ouest de la Chine pendant 28 ans! pendant son règne, cette  région est restée relativement  stable, n’étant pas touchée  par les guerres. Gongsun Shu  favorisa le développement de  l’agriculture, ordonna la mise  en oeuvre de travaux  hydrauliques, et travailla de  manière générale pour le  bien-être de la population  locale. Le temple de  l’Empereur Blanc, situé au  point culminant de la cité, a  été érigé plus tard par la  population locale pour  perpétuer le souvenir de ce  dirigeant au bon coeur. Vaincu par Liu Xiu, Gongsun Shu trouva la mort sur le  champ de bataille. .  
La Forêt de Shennongjia
La forêt située dans le Nord-Ouest de la province du Hubei, abrite 3700 variétés végétales et une faune de 1050 espèces dont le  singe doré au nez retroussé; elle tire son nom du chef de la tribu Shen Nongshi venu sur les lieux faire des expériences sur les herbes médicinales. Avec des cimes qui atteignent plus de 3500 mètres, elle figure au programme « l’homme et la biosphère » de l’Unesco.




On admire les cascades, les clairs ruisseaux; les sous-bois de bambous aériens bruissent au moindre souffle de vent, milles plantes rivalisent de formes et de couleur. Pas question d’écraser la plus petite des mousses, on déambule sur un sentier tracé. Si un arbre tombe, il reste sur place. Gouffres sans fond, rochers aux formes étranges, vastes clairières, forêt de conifères, sources odorantes, rhododendrons géants, azalées, noyers, mélèzes, une richesse incroyable! on pourrait s’y cacher pendant des siècles!

Une cérémonie devant la statue de Xingstan

Des offrandes en fruit, légumes et fleurs

Le singe doré au nez retroussé



Y a t il des hommes sauvages dans la forêt de Shennongjia ?
Les chinois en ont la certitude! Il y a 20 ans, une équipe internationale a photographié, les empreintes, les excréments, les couches de bambou construites par les YETIS pour dormir au sommet des montagnes. Interrogés, les habitants de la région mentionnent qu’ils ont aperçu des YETIS à plusieurs reprises. La télévision présente régulièrement des reportages sur les YETIS.
Une mission officielle chinoise a trouvé dernièrement des empreintes. Zhang Jinxing, de l’Association des Explorateurs scientifiques de Chine sur les animaux rares se prononcera t-il?  Depuis plusieurs années on a trouvé des poils, des cheveux, du sang… des expertises ADN ont été faites….selon certains experts le singe géant existe…et  se déplace debout.
Un singe? Mystère… que dire de la littérature antique Chinoise qui mentionne l’existence d’hommes sauvages vivant dans la forêt de Shennongjia » déjà  en 1555, une estampe chinoise présente deux géants velus.

Le mystère demeure entier…En attendant, partez à la découverte de la Chine, voir «  Le soleil se lever sur le Yangzté »
Remerciements : China National Tourist Office, Toronto.Tel: (416)-599-6636

Sociétés partenaires, outre la France  pour le barrage :
La société Hydro-Québec  s’est impliquée auprès des ingénieurs chinois dans les domaines de la gestion, les finances et l'hydraulicité des barrages.
Pour les turbines, La société GE-Hydro, Québec, a conçu six des 26 turbines du barrage. Deux de ces turbines ont été construites au Québec. À bientôt. Laissez moi vos commentaires, merci Anne
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

anne Antomarchi 20/09/2010 16:11



Merci Odon je vais visiter votre site, où puis je vous laisser un commentaire? je suis retournée en chine cette année, je vous réserve de belles surprises en photos... à bientôt, Anne



Odon 20/09/2010 15:49



Je découvre ce blog et de doux souvenir remonte en moi grace à vos jolis clichés nous avons fait le même circuit pratiquement ezt jemùe rend compte que nous avonsaimez


bonne continuation au travers du monde


Cdt



Denis Jacques 02/09/2010 01:27



Superbe comme je suis fan de design et de beau endroit j'ai devant moi des heures de plaisirs à me promener sur se blog



Razgovor 02/09/2010 05:28



Merci Denis, pour votre visite. Vous pouvez aussi me voir sur le site des guides ulysse Ici sur le blogue: Le monde est un livre http://blogues.guidesulysse.com/Le-monde-est-un-livre/
 au plaisir, Anne